Tell Them What They Want To Hear

Remarkable article in Le Figaro about Hamas campaign to present a “new face” to the Western press. Among the things that Hamas militants are forbiden to say are: “Don’t say you’re against the Israelis because they are Jews.” or “don’t say you want to destroy Israel, talk instead of Palestinian suffering.” (which is exactly what so many Western journalists want to hear)

Le Hamas a aussi embauché des experts en communication pour adoucir son image, notamment en Europe et aux Etats-Unis, où il est considéré comme une organisation terroriste. Les experts ont fait au mouvement les recommandations suivantes, selon Nashat Aqtash, professeur à l’université de Bir Zeit et conseiller du Hamas en communication :

– «Ne pas dire que vous êtes contre les Israéliens parce qu’ils sont Juifs.»

– «Ne parlez pas de détruire Israël.»

– «Parlez au contraire de la souffrance du peuple palestinien.»

– «Ne fêtez pas la mort d’Israéliens dans des attentats.»

– «Changez de couleur de barbe si celle-ci est rousse.»

En affichant le large sourire désormais de rigueur au Hamas, Ismaël Haniyeh explique donc : «Nous ne voulons pas jeter les Juifs à la mer. Ni les donner à manger aux requins. Nous ne combattons pas les Juifs d’Israël parce qu’ils sont juifs, mais parce qu’ils occupent notre terre et parce qu’ils ont transformé notre Nation en un peuple de sans-abri.»

On Palestinian Suffering read here
On Demopaths and Dupes here

One Response to Tell Them What They Want To Hear

  1. [...] iques, les Israéliens nous ont tiré dessus, arrêtés, jetés en prison, torturés. The Hamas Public Relations operation continues. « Joel [...]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>